Initiales #4 MV Monte Verità

Initiales #4 MV Monte Verità

Initiales #4 MV Monte Verità
Author: Various
Publisher: École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon
Language: French
Pages: 128
Size: 22.5 x 30 cm
Weight: 578 g
Binding: Softcover
ISBN: 9782915213232
Availability: In stock
Price: €15.00
Add Items to Cart
Product Description

Monte Verità revisité, constellé, réinitialisé
Après George Maciunas, John Baldessari et Marguerite Duras, c'est à une expérience collective et à un lieu que s'intéresse en 2014 la revue Initiales avec cette quatrième livraison dédiée à Monte Verità.

Une communauté à géométrie variable à laquelle théoriciens et artistes donneront corps à travers les 130 pages de cette revue d'art et de recherche « rétro-prospective ».

Initiales M.V. pour Monte Verità, du nom de cette colline du canton du Tessin en Suisse où s'implanta, en 1900 et jusqu'à la fin de la Première guerre mondiale, une communauté d'artistes et anarchistes pré-hippie.
Un collectif donc, à rebours du travail de décryptage d'une figure unique, puisqu'ici, de l'écrivain Herman Hesse au pyschanalyste Otto Gross, en passant par Dalcroze et Laban, deux théoriciens de l'art chorégraphique, les danseuses Mary Wigman et Isadora Duncan ou encore l'économiste Max Weber, c'est toute une galerie de portraits qui s'offre à nous. Et autant de personnalités diverses, réunies temporairement, le temps d'un projet qui connaîtra ses heures de gloire avant une descente aux enfers parfois mal interprétée.
Autre enjeu majeur pour cette revue d'art et de recherche qu'est la revue Initiales, la disparition relative de cet épisode qui échappa longtemps aux radars de l'histoire de l'art, jusqu'à sa redécouverte, à la fin des années 1970, par le commissaire d'exposition Harald Szeemann. Et donc une réflexion plus générale sur la question et la matérialité de l'archive. Installé à Tegna, à quelques kilomètres de Monte Verità, Szeemann fondera successivement, en 1978, 1983 et 1987, trois musées documentant les vestiges de l'ancienne communauté – dont l'un d'entre eux, construit sur le site de l'ancienne Casa Anatta accueille depuis 1981 l'exposition permanente « Les Mamelles de la vérité ». Curateur et théroricien culte, Harald Szeemann sera l'une des figures à hanter ce projet éditorial. Le contexte politique, économique et idéologique de cette période, qui présente bien des similitudes avec notre époque, constituera également un angle de lecture.
De nombreux artistes d'aujourd'hui enfin, de Kaye Donachie à Nico Vascellari en passant par David Evrard, Lola González, Gaëlle Cintré ou Romana Schmalisch viendront également émailler ce quatrième numéro.

Emmanuel Tibloux
L’expérience Monte Verità

Claire Moulène
Updater Monte Verità

Lola Gonzàlez
Ils étaient ensemble

Marie de Brugerolle, Corinne Giandou
Entretien

François Aubart
Protéger des intentions

Anthony Plasse
Lumen

Patrick Beurard-Valdoye
Monte Verità Cardada

Olivier Vadrot
Asseyons-nous

Mai-Thu Perret
Projets utopiques

David Evrard, Jill Gasparina
La ligne pure et la jungle

Géraldine Gourbe
Southern California, Babylone du pacifisme radical européen ?

Tiphanie Blanc, Yann Chateigné
Le côté obscur de l’Eden

Karina Bisch
Arcadie

François Aubart, François Piron, Bernhard Rüdiger, Emmanuel Tibloux
Communautés artistiques retranscription d’une table ronde

Aniara Rodado
D’utopies, cannibales et mots définitifs

Mathilde Penet
Echo’

Catherine Beaugrand
Notes sur Monteverita.Hotglue

Kaye Donachie
Monte Verità

Nicolas Romarie
Il est où ce pays ?

Jean-Paul Felley, Olivier Kaeser
L’expérience Furkart

Gaëlle Cintré
Une communauté qui résiste

Serge Latouche, Claire Moulène
Entretien

Léa Mercier
Héliographies

Célestin Krier
Le bon sauvage en pays d’Arcadie

Cecilia Bengolea, François Chaignaud
Danses libres

Jean-Marc Piquemal, Romana Schmalisch
La chorégraphie au travail

Florent Lagrange, Mathilde Penet
Exil, utopie, communauté, réseau

Camille Garnier, Aurélie Pétrel
Partition : guerre de Crimée 1853-2014

Angélique Buisson
Genius Loci